Le Chai

Vinification gravitaire

Conçu sur le mode gravitaire pour toute la vinification, gage de l’intégrité du raisin et du travail en amont, le chai est constitué de trois niveaux communicants, la gravité entraînant l’ensemble du processus de maturation, de l’encavage jusqu’au stockage des bouteilles. Cette approche sans prise d’oxygène préserve les arômes et la couleur du vin.

DÉCOUVREZ NOS VISITES ET DÉGUSTATIONS CI-DESSOUS

conception architecturale

Une architecture contemporaine, intégrée dans le paysage

En parfaite harmonie avec son environnement, sa forme et sa couleur rappellent les teintes des roches et des terres voisines. En survolant les collines de Viens et de Gignac, le regard porte jusqu’au Mourre Nègre, point culminant du massif du Luberon qui s’élève à 1.125 mètres. 

Double tri manuel

La table de tri

La vendange à la main permet de sélectionner les grappes dès la récolte. Un deuxième tri, plus précis, se fait au moment de la séparation de la rafle et de la mise en cave afin d’éliminer les dernières baies non qualitatives et les débris végétaux encore présents. La table de tri permet, en outre, de séparer la phase solide de la phase liquide, moins qualitative et produite par écrasement des baies lors du transport de la vendange et de l’égrappage. 

Préserver les baies

Le cuvon et le remplissage des cuves par gravité

Le chai s’est équipé d’un système de remplissage des cuves par gravité. Au lieu de passer à travers un corps de pompe, les baies de raisin tombent délicatement dans un cuvon, qui est ensuite disposé au-dessus de la cuve de réception. Ce système évite le triturage des baies qui conduit à l’extraction de tanins agressifs et de notes végétales. La majorité des baies restent intactes, seul leur poids contribue à les éclater et à en écouler le jus.

Vinification

Macération en baies rondes

Grâce à l’encuvage, la première phase de vinification se produit en baies rondes, favorisant la production d’arômes complexes, riches et intenses de fruits rouges. La macération pré-fermentaire offre une extraction plus douce de la couleur et des arômes primaires fruités, aboutissant sur une structure tanique souple et soyeuse. Les tanins intéressants sont majoritairement issus de la pellicule et confèrent un bon potentiel de vieillissement. 

Des cuves tulipes en béton

Une cuverie en béton

Le béton est un matériau qui demande une attention soutenue, mais présente une grande durée de vie, s’inscrivant notre vision durable. Sa porosité, comparable à celle du bois, procure une micro-oxygénation essentielle pour assouplir et stabiliser les polyphénols du vin. Neutre du point de vue gustatif, contrairement à l’inox et au bois, le béton révèle une identité plus précise du terroir.